Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour une bonne approche de la foi il est souhaitable de bien comprendre ce qu'est une personne, la conscience et l'âme.

I-ETYMOLOGIE DU MOT PERSONNE:

a) Dictionnaire Hachette de poche (1999)
Personne

1-Individu considéré comme être humain, ou dans sa réalité psychologique, physique.
2-Individu ou être moral, collectif doté de l'existence juridique.

b)Dictionnaire Hachette. Noms propres et noms communs intercalés (2016)

1-Individu; être humain."Le respect de la personne".

2-Individu considéré en lui même "je chéris sa personne et je hais son erreur".

3-En philosophie c'est un être humain considéré en tant qu'individu conscient du bien et du mal, doué de raison, libre et responsable.
4-Individu considéré quant à son apparence, à sa réalité physique, charnelle.
5-Individu ou être moral doté de l'existence juridique.
Ces définitions du dictionnaire, à mon avis, correspondent au sens du mot et s'applique à ce qu'on entend par "personne"aujourd'hui.

II-CONTEXTE OU LE MOT PERSONNE EST EMPLOYE EN THEOLOGIE CATHOLIQUE:

Pour exprimer la réalité du mystère de la Trinité et couper court à des conceptions diverses, l'Eglise des premiers siècles a eu recours à deux notions philosophiques:

1-Celle de nature pour exprimer l'unité fondamentale de Dieu que l'on retrouve chez le Père, le Fils, le Saint-Esprit.

2-Celle de personne pour exprimer la relation distincte du Père, du fils et du Saint-Esprit.

III-MA DEFINITION DU MOT PERSONNE:

Individu ou groupe d'individus reconnus par une existencefiliale ou juridique doté du libre arbitre, de la réflexion, conscient de sa responsabilité, de sa liberté et doué du discernement entre le mal et le bien(notions relatives à mes yeux).

IV-DEFINITION DE LA CONSCIENCE:

1-Sentiment, perception que l'être humain a de lui même, de sa propre existence.
2-Philosophiquement intuition qu'a l'Esprit de lui même, des objets qui s'offrent à lui, ou de ses propres opérations.
3-Perception, connaissance plus ou moins claire: "Avoir conscience de quelque chose".

4-Siége des convictions, des croyances. Liberté de conscience
Ne dit-on pas de quelqu'un qu'il est conscient quand cette personne est consciente de sa propre existence, quand elle est capable de dire je ressens, je crois...

V-QU'ENTEND T-ON PAR "AVOIR CONSCIENCE DE QUELQUE CHOSE"?:

Cela signifie que nous avons la perception plus ou moins claire d'un fait ou la connaissance plus ou moins claire.

VI-QU'ENTEND T-ON PAR "EN SON ÂME ET CONSCIENCE"?:

Cela veut dire: "Selon ma conviction la plus intime".
 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :